mercredi 27 janvier 2016

Porsche 935 Mansour Ojjeh.

    Porsche Exclusiv 935 "Mansour Ojjeh"
 




« Votre Porsche, à la fois unique et historique, a non seulement été l'un des clous de l'exposition, mais a aussi été l'exemple type du large éventail de personnalisation qu'offre Porsche Exclusive depuis 25 ans. »
Il s'agit d'un extrait de la lettre de remerciement au propriétaire actuel de la voiture pour avoir prêté sa Porsche 911 Turbo unique, la première voiture construite par la division Porsche Exclusive, créée pour construire des voitures sur mesure pour les personnalités. Et lorsque cette voiture-là fut construite, il y avait peu de personnalités plus importantes dans le monde de la compétition automobile que celui qui l'avait commandée, Mansour Ojjeh de Technique d'Avant-Garde (TAG). Fils d'un entrepreneur d'Arabie saoudite né en Syrie et d'une mère française, Mansour Ojjeha a passé la majeure partie de son enfance en France et a fait ses études aux États-Unis. TAG, fondé par le père de Mansour, Akram, fut impliqué pour la première fois dans la compétition automobile en tant que sponsor de l'écurie de Formule 1 Williams, en 1979. Vers la fin de 1981, Mansour Ojjeh fut approché par Ron Dennis de McLaren et invité à devenir partenaire du constructeur de Woking. Ojjeh tomba d'accord pour financer un nouveau moteur suralimenté de F1 dont le développement fut confié à Porsche. Le V6 1,5 litre de TAG fit sa première course en 1983 et assura le premier de ses deux titres de champion du monde des conducteurs l'année suivante à McLaren qui avait l'exclusivité de ce moteur de premier ordre, Nikki Lauda remportant le titre en 1984 et Alain Prost en 1985. Collectionneur prolifique de voitures de caractère, Mansour Ojjeh était le client idéal pour se faire construire par Porsche une version spécialement modifiée du modèle ultime du constructeur allemand, la redoutable 911 Turbo. Pour sa 911 Turbo spéciale, il choisit la carrosserie de la 935 et un moteur préparé de 375 ch, 25% plus puissant que le modèle de série, avec un couple maximum de 490 Nm, propre à déchirer les pneus. Selon les fiches techniques de Porsche qui figurent au dossier, la vitesse de pointe était d'environ 285 km/h et le 0 à 100 km/h était abattu en 5,2 secondes. En plus de la carrosserie de 935, les fiches mentionnent les équipements spéciaux suivants : un arceau, un harnais automatique, des sièges Recaro, un tableau de bord en bois, un verrouillage central, des suspensions abaissées, des amortisseurs et des stabilisateurs de compétition. Des copies de la documentation originale d'usine font référence à une « Porsche 911 Turbo Spezial ».


Chassis no. WPOZZZ93ZDS000817 Engine no. 6700689